• Soleil de mai

    Quel week-end ensoleillé !!! Un pur bonheur...

    Il fallait profiter du soleil, de la chaleur et du ciel bleu, et essayer de jardiner un peu entre les moments de repos et de farniente.

    J'ai reçu cette semaine un colis de Marie avec de jolies plantouilles, toutes fraîches, toutes belles. Je leur avais réservé de la place au jardin, dans un tout nouveau massif près des claustras nouvellement posées. Merci Marie !

    Ca ne ressemble pas à grand chose pour l'instant :

    Ce massif fait le lien entre l'avant de la maison côté rue et l'arrière du terrain où est implanté le jardin proprement dis. Il y a une partie de gazon qui a été ressemé, quelques pavés de pierre à poser pour terminer l'allée de pas japonais, des finitions à finir et puis des trous à boucher dans les plantations. Et attendre que tout ce beau monde grandisse. Je ferais les présentations dans quelque temps, le temps que tout s'installe gentiment.

     

    Ailleurs les floraisons se succèdent, on peut vraiment profiter du jardin :

    Heuchera brizoides ' Pluie de feu'

    Les ancolies que François m'a offert : 'Nora barlow' et une inconnue

     

    Papaver orientalis

    Tradescantia andersoniana 'Domaine de Courson'

     Heuchera micrantha 'Palace Purple'

     

    Fin de journée sur le jardin.

     

    Bonne journée

    « Eremurus et CieLes "roses" du jardin »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 19 Mai 2014 à 19:12

    Décidément ça pousse à toute allure ! Je suis content que les ancolies soient fleuries, bon Nora a l'air de ne pas avoir trop dégénéré quand même :)

    Les feuillages des ligulaires sont splendides, c'est quoi le secret, hein, dis ?

    Bonne soirée

     

    2
    Viviane
    Lundi 19 Mai 2014 à 22:57

    Pour un jeune jardin, il est déjà bien fleuri et comme François je trouve le feuillage des ligulaires exubérant.


    Coup de coeur pour la douce couleur du tradescantia.


    Ce soir, c'est orage et pluie, le jardin va enfin boire jusqu'à plus soif. Chez toi aussi?


    Bises

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Lundi 19 Mai 2014 à 23:49
    François : les ligulaires sont arrivées un peu par hasard au jardin, apportées par un ami jardinier. Je n'ai pas de secret ;-), sinon un tuyau d'arrosage qui est déroulé dès que les feuilles pendent et un arrosage plusieurs fois la semaine en plein été ... Viviane : merci, le jardin me rend effectivement la pareille en ce moment, des floraisons partout. Les ligulaires ont besoin d'eau et ce soir effectivement la pluie et les orages sont là : trop trop bien !!! J'ai finalisé ce matin les bordures de mon nouveau massif et après un bon desherbage et "décailloutage" il est déjà sympa. C'est là que j'avais planté une grosse partie des vivaces ramenées de chez toi. Je vais enfin pouvoir te le montrer et faire un article sur le blog. Bon ! Je n'ai pas eu encore le temps de faire des photos, mais dès que c'est fais je te les envoie en primeur. Bise
    4
    Mardi 20 Mai 2014 à 17:59

    Effectivement, "Pluie de feu" embrase ton massif! Superbe! 

    Quant à Nora Barlow, on ne peut qu'en tomber amoureux, pas vrai ?

    Bonne fin de journée

    5
    Mardi 20 Mai 2014 à 23:51
    Malo

    Comme c'est chouette avec ces claustras et les pas japonais! Ce sera superbe quand les plantounes de Marie auront envahit les nouveaux massifs! Mais ailleurs, déjà, les couleurs sont là et les feuillages bien présents aussi! 

    6
    Samedi 24 Mai 2014 à 09:57

    Décidément cette Nora Barlow me fait de l'œil, je regrette de ne pas avoir accepté les graines que François m'avait proposées. Bien fait pour moi, na ! J'ai acheté une heuchère Pluie de Feu mais ses fleurs sont vraiment plus vives que les tiennes, elles sont vraiment rouges, heureusement que leur légèreté atténue la couleur un peu trop vive.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :